DÉSINFECTION D'UN PUITS

Accueil » DÉSINFECTION D’UN PUITS

PUITS ARTÉSIEN

DÉSINFECTION D’UN PUITS ARTÉSIEN

Malgré que ce soit une source en eau fiable, il peut arriver que vous deviez procéder à la désinfection de l’eau provenant de votre puits artésien. En général, vous devriez vérifier annuellement la qualité de votre eau, via une analyse bactériologique. Lorsque nous sommes mandatés pour faire la désinfection d’un puits artésien, nous procédons de la façon suivante ;  

  • 1 prélèvement pour fin d’analyse physico-chimique esthétique avant les travaux, dans le but d’accélérer la prise de décision pour la conception d’un traitement d’eau, surtout si vous êtes en condition de vente ou d’achat d’une résidence ; 
  • Passage de la caméra pour vérifier s’il y a infiltration d’eau de surface ; 
  • Chloration du puits (dosé selon la profondeur du puits)* ; 
  • Recirculation de l’eau à partir du robinet extérieur, le jour même ; 
  • Ajout de thiosulfate de sodium et recirculation le jour suivant la chloration. (Le thiosulfate de sodium à pour but de déchlorer l’eau avant de la retourner dans votre fosse septique ou dans l’environnement) ; 
  • 1 prélèvement pour fin d’analyse bactériologique 10 jours après les travaux ; 
  • 1 prélèvement pour fin d’analyse bactériologique 30 jours après les travaux ;Appel de service et main d’œuvre de techniciens qualifiés ; 
  • Appel de service et main d’œuvre de techniciens qualifiés ; 

DÉSINFECTION D’UN PUITS DE SURFACE

L’eau provenant d’un puits de surface est moins sûr que l’eau provenant d’un puits artésien. Dans la plupart des cas, elle va contenir des coliformes totaux, des colonies atypiques et parfois même des coliformes fécaux. Nous croyons, chez Groupe H2O, que l’eau d’un puits de surface devrait toujours être traitée par un système de désinfection UV, afin de s’assurer de boire une eau microbiologiquement sécuritaire.  Lorsque nous sommes mandatés pour faire la désinfection d’un puits de surface, nous procédons de la façon suivante ;  

  • 1 prélèvement pour fin d’analyse physico-chimique esthétique avant les travaux, dans le but d’accélérer la prise de décision pour la conception d’un traitement d’eau, surtout si vous êtes en condition de vente ou d’achat d’une résidence ; 
  • Chloration du puits (dose minimale de 250 Mg/L)* ; 
  • Utilisation de la pompe à gaz et à diaphragme, si nécessaire ; 
  • La vidange (repompage) du puits, après 24 heures de repos et ajout de thiosulfate, le lendemain. (Le thiosulfate de sodium a pour but de déchlorer l’eau avant de la retourner dans votre fosse septique ou dans l’environnement) ;  
  • 1 prélèvement pour fin d’analyse bactériologique 10 jours après les travaux ; 
  • 1 prélèvement pour fin d’analyse bactériologique 30 jours après les travaux ; 
  • Appel de service et main d’œuvre de techniciens qualifiés ; 

Veuillez prendre note que les délais de réception pour les résultats d’analyses bactériologiques, suite au mandat, ne sont nullement imputables à Groupe H2O et qu’il est possible que ceux-ci soient toujours non-conformes et/ou non potables à la suite d’un mandat.

Scroll to Top